Chine

Depuis les années 1970, les Etats-Unis d’Amérique ont mené une active politique de rééquilibrage du monde contre l’URSS et la Russie  en établissant des liens économiques avec la Chine. Près de 50 ans plus tard, la Chine est devenu un des leaders mondiaux, non seulement économiquement, mais aussi sur le plan géopolitique.

Au même moment, les Etats-Unis changent de doctrine géopolitique et abandonnent l’idée d’un leadership mondial qu’ils exerceraient entrainant les autres pays dans leur sillage au profit d’un repli national protecteur.

Parallèlement, l’Europe est incapable de peser faute d’avoir su construire une Europe politique. On peut ajouter l’alliance entre la Russie et l’Arabie Saoudite au début de la crise du Coronavirus pour faire baisser les prix du pétrole afin de mettre en difficulté les producteurs de pétrole américains et la production de gaz de schiste dont la coût de production deviennent prohibitif.

Ce que révèle aussi la crise sanitaire, c’est l’omniprésence de la politique des blocs dans une guerre économique et d’influence territoriale.

Apparemment, même internet et les données qu’il véhicule sont intégrés à cette guerre et, pour la Chine, font partie du grand projet de la route de la soie.

Pour en savoir plus sur la Chine et sa politique, je vous recommande de réécouter 2 émissions :

  • Tout d’abord, l’entretien de Thomas Gomart dans les Matins de France Culture le 7 avril 2020

    • L’autre, un épisode du podcast Sismique avec David Baverez, intitulé La Chine, le monde et nous, datant du 19 mars 2020

Image de Une : Photo by Adli Wahid on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.