Europe

Où est passée l’Europe ?

A revoir le film Adults in a room de Costa Gavras qui montre le travail du gouvernement grec en 2015 pour convaincre la commission européenne, le FMI et la Banque Centrale Européenne de modifier les règles de remboursement de sa dette pour éviter une catastrophe sociale et économique pour le peuple grec, ont peu douter qu’elle ait une fonction autre que purement économique.

On sait ce qu’il advint du fait de l’intransigeance allemande, de l’absence de solidarité européenne et du manque de courage des responsables politique, quel que soit leur pays. A part Yannis Varoufakis, personne ne sort grandi de ce film, sauf peut-être Christine Lagarde. Pour les français, Michel Sapin en ministre de l’économie et des finances tient des propos différents en privé avec Varoufakis et en public devant les journalistes, quand à Pierre Moscovici, commissaire européen, on ne sait si c’est de l’incompétence ou de la naïveté qui le caractérise.

Bien sûr, toute ressemblance avec la situation actuelle pendant la crise sanitaire n’est évidemment pas un hasard. Incapacité à parler d’une seule voix, à formuler des choix politiques, primauté de l’économie dictée par l’Allemagne, absence de solidarité entre pays, absence de vision et de coordination globale. On nous dira que cette absence de consensus est de la responsabilité de certains pays, mais la réalité est que l’Europe ne sert plus à rien si elle ne reformule pas, rapidement; un nouveau projet politique et un nouvel horizon pour son ambition. Faute de le faire, l’Europe se délitera dans le chaos des crises économiques, climatiques et sanitaires qui suivront.

J’aime l’Europe, je suis internationaliste, mais je ne veux pas de cette économie capitaliste de la zone euro, je veux une Europe des peuples, une solidarité européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.