Extrait d'une publication de 1915 montant des soldats ennemis fraternisant le soir de noël

Confiance ? un serious game pour la tester

Le nouveau monde se construira par la Confiance.

Seulement voilà, nous faisons tous quotidiennement l’expérience du mensonge, de la tricherie, de la duplicité. Même quand nous voulons être honnête, faire confiance, nous sommes souvent déçus et décidons souvent que cela ne vaut pas la peine et qu’il vaut mieux être circonspect voire se défier a priori.

Je suis tombé par hasard via l’univers Pixel du journal Le Monde (World Wide Wow, Chronique des (R)évolutions Numériques), sur une « serious game » fort intéressant, basé sur la théorie des jeux, consacré à la confiance.

Intitulé The Evolution of Trust : http://ncase.me/trust/,  le jeu permet de vérifier qu’elle est la stratégie la plus gagnante dans différentes situations en se basant sur différents types de comportements typiques et en faisant varier les contextes.

Afin de ne pas vous gâcher le plaisir de jouer et de découvrir la réponse en l’éprouvant au prisme de vos propres convictions, je ne dévoilerait pas la conclusion que je vous laisse découvrir vous-même.

Pour les non-anglophone, voici quand même un extrait de la conclusion, qui devrait vous inciter à jouer avec le soutien d’un ami qui maitrise la langue anglaise :

If there’s one big takeaway from all of game theory, it’s this:

What the game is, defines what the players do.
Our problem today isn’t just that people are losing trust, it’s that our environment acts against the evolution of trust.

That may seem cynical or naive — that we’re « merely » products of our environment — but as game theory reminds us, we are each others’ environment. In the short run, the game defines the players. But in the long run, it’s us players who define the game.

So, do what you can do, to create the conditions necessary to evolve trust. Build relationships. Find win-wins. Communicate clearly. Maybe then, we can stop firing at each other, get out of our own trenches, cross No Man’s Land to come together to all learn … to live and let live

S’il y a un grand message à retenir de toute la théorie des jeux, c’est celui-là :

Le jeu définit ce que les joueurs font.
Aujourd’hui , notre problème n’est pas seulement que les gens perdent confiance, c’est aussi que notre environnement contrecarre l’évolution de la confiance.

Cela peut sembler cynique ou naïf — que nous sommes plus ou moins les produits de notre environnement — mais comme nous le rappelle la théorie des jeux, nous sommes l’environnement des autres. A court terme, le jeu définit le joueur. Mais à long terme, ce sont les joueurs qui définissent le jeu.

Alors, faites ce que vous pouvez pour créer les conditions nécessaires pour faire évoluer la confiance. Construire des relations. Jouer gagnant-gagnant. Communiquer clairement. Peut-être alors, on pourra arrêter de se tirer dessus les uns les autres, quitter nos vareuses, traverser le No-Man’s Land pour se réunir pour tous apprendre … à vivre et laisser vivre.

Crédits : The Evolution of Trust : http://ncase.me/trust/
Image : « A Christmas Truce between Opposing Trenches » Illustrated by AC Michael. Published in The Illustrated London News, January 9, 1915. 

Bon jeu ! Et faisons-nous confiance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.